Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 00:01
Si le Petit Page s'est permis une petite vulgarité, c'est en pensant à Eléonore, à Fernande, mais surtout à Georges, dont la poétique impertinence n'est toujours pas au point mort!
Pour en savoir plus sur la prétendue noblesse d'un simple gars aux idées et aux oeufs brouillés, il suffit de lire régulièrement "Le Canard Enchaîné"...
Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> wouais je suis sans voix ..............<br /> pas une question de vulgarité mais juste d'inspiration<br /> dites Dr Reck comment vous faites pour trouvez l'inspiration qui me manque si souvent ???????<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Les suppositoires à l'eucalyptus!!! Voilà le secret!!!<br /> <br /> Le Petit Page, qui pense que le Dr Reck sniffe aussi la colle!<br /> <br /> <br />
C
<br /> mouahahaha dure dure dure  réalité pour Giscard !<br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Ce type nous fera toujours rire!!!<br /> <br /> Le Petit Page, qui est ravi de le savoir Immortel!!!<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le Blog du Petit Page2
  • : En images élégantes et merveilleuses, voici le Petit Page, sa vie, son oeuvre, ses pensées profondes, moyennes et superficielles, ses maladies contagieuses ou non, sa dépression atmosphérique, ses animaux, à plumes, à poils, à vapeur, à rôtir...
  • Contact

Recherche